Recette douceur : Le lait d'or

*

Vous avez été beaucoup sur les réseaux sociaux à m’avoir demandé et essayé cette recette de lait d’or !

Cette mixture délicieuse à base de curcuma, tellement réconfortante est en effet un vrai petit bonheur tant pour le corps que pour le cœur.

curcuma

Personnellement j’en bois beaucoup à partir de l’automne jusqu’au début de l’été.

Au départ j’avais acheté des préparations toute faites en boutique bio et je dois reconnaître que j’avais été déçue.

Je m’y suis remise en faisant mes propres mélanges et là rien à voir !

C’est simple à réaliser et mille fois meilleur que les poudres du commerce.

Il est tout autant possible de boire cette potion pour le plaisir comme on boirait un chocolat chaud que pour en apprécier ces bienfaits.

Dans mon cas je l’apprécie autant pour un moment douceur sous le plaid que pour son côté anti-inflammatoire lorsque je fais des crises d’endométriose.

Que vous faut il  ?

  • Votre plus beau mug ♥
  • Une cuillère
  • Du curcuma en poudre
  • Du gingembre en poudre
  • Du poivre noir (pas obligatoire si vous mettez du gingembre)
  • De l’huile de coco (ou autre corps gras selon vos préférences)
  • De la canelle en poudre (facultatif)
  • Du miel ou du sirop d’agave

 

Méthode pour procéder à l’élaboration de votre potion au curcuma:

  • Tout d’abord mettre à chauffer à feu doux dans une casserole  la quantité de lait végétal souhaité.

Personellement j’utilise beaucoup le lait d’avoine ou noisette ! Par contre je déconseille fortement le lait d’amande ou de riz qui sont respectivement trop gras et trop sucré !

  • Pendant ce temps dans mon mug je mets une cuillère à café de curcuma, un pincée de gingembre, une pincée de poivre noir, une cuillère à café d’huile de coco, un trait de miel ou de sirop d’agave et une pincée de canelle.
  • Ensuite je mélange bien le tout jusqu’à avoir une pâte bien homogène.
  • Si tout s’est bien passé jusque là, votre lait devrait être tout juste frémissant ! Une fois que c’est le cas commencer par verser un fond dans la tasse et bien mélanger le tout. Il est vraiment important que tous les aliments soient bien mélangés entre eux !
  • Et je continue de verser mon lait petit à petit. A la fin j’obtiens une boisson couleur du soleil qu’il ne reste plus qu’à déguster !
curcuma

Vous pouvez maintenant apprécier votre boisson avec son goût si particulier et légèrement sucré qui donne un goût de “reviens-y”.

Globalement vous pouvez maintenant ajuster la boisson à votre goût comme bon vous semble tant que la dose de curcuma est au moins quasiment 10 fois supérieure au gingembre et au poivre (9 en réalité mais 10 c’est mieux pour les calculs!).

Attention cependant comme je vous le mets dans la recette vous pouvez si vous le souhaitez supprimer le poivre ou le gingembre mais il faut savoir que si vous retirez les deux vous ne bénéficierez que très peu des effets bienfaiteurs du curcuma.

En effet l’association avec ces éléments permet au corps une bien meilleure absorption de la curcumine, un des principe actif de l’épice. Si vous l’utilisez en cuisine la règle est la même, toujours avec du poivre !

Il en va de même pour le corps gras. Vous pouvez le supprimer mais comme pour les éléments précédents vous perdrez les principes actifs de la racine.

En effet ces derniers sont liposolubles et ont donc besoin de gras pour être “activés”.

Certes cela dépose une sorte de voile sur la boisson mais si vous avez choisi un lait végétal non gras vous ne le sentirez pas ! Et vous l’avez compris pour une utilisation cuisine n’oubliez pas le beurre ou l’huile d’olive !

Maintenant c’est à vous de jouer ! Régalez-vous et n’hésitez pas à me faire part de vos essais et de vos préférences !

PS : Attention le curcuma tâche très fort ! Vous pouvez d’ailleurs aussi vous en servir de teinture naturelle !

Les images ne sont pas de moi et viennent d’une banque d’images libres de droits.

En savoir plus sur le curcuma

<- Retour aux articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *